XUE SUN

Oeuvres 
XUE SUN 2013, Poulpe rouge, Biscuit de porcelaine, 26x25x23cm, pièce unique
XUE SUN 2013, Poisson doré, Biscuit de porcelaine, or, 29x18x14, pièce unique
XUE SUN 2013, Caméléon, Biscuit de porcelaine, 28x13x12cm, pièce unique
XUE SUN 2012, Le nuage ,Terre cuite et cristal, 78x50x12cm, pièce unique
XUE SUN 2013, Jade Bird, Aquarelle sur papier, 56 x 76 cm
Biographie 

XUE SUN

Dérèglement des espèces

Sculptures et dessins, 2007- 2013

Les sculptures de Xue Sun frappent le spectateur par leur indéniable beauté plastique, liée à une facture d'une méticulosité confondante. Jeune artiste chinoise installée à Paris depuis 2004, après une première formation artistique académique en Chine, elle obtient en 2008 le diplôme national supérieur des Beaux-Arts de Paris. Forte de cette double culture asiatique et européenne, elle a surtout acquis durant ses études une maîtrise technique exceptionnelle, qu'elle met, en céramiques comme en dessins, au service d'une expression poétique puissante.

Rarement une artiste de sa génération arrive aussi aisément à donner forme sensible et rigoureuse à sa pensée, à unir le réel et l'imaginaire dans un geste virtuose générateur de sens et de voluptés visuelles. Xue Sun affirme dans ses œuvres récentes sa volonté d'opérer des ponts entre le raffinement esthétique de son Orient lointain subtilement descriptif et notre goût occidental plus amateur d'abstraction, d'ellipse et de spontanéité. Après avoir abordé la figure humaine avec sa série "Le grand Peuple" conçue tel un "work in progress" - modeler chaque jour un visage toujours plus androgyne et mutant, comme touché par la grâce et l'incongruité des formes animales - Xue Sun s'est trouvée un peu à l'étroit à l'intérieur des canons esthétiques de l'humain. Elle trouve dans le règne animal, dans la diversité de leurs textures et de leur attitudes, un terrain de liberté et d'expression privilégié. Le poil et la plume, matières qu'elle aime le plus retranscrire, deviennent lieu et objet de métamorphoses. En dessin comme avec la céramique, l'artiste voit dans les méandres d'une toison animale bouclée tout un monde chimérique, métaphore et reflet de notre monde réel, où chacun peut se noyer dans un tourbillon d'informations et d'énigmes.  Le danger comme l'émerveillement sont à chaque pas au rendez-vous.

C'est la part d'ombre dans l'animal qui intéresse Xue Sun, celle des origines, de l'accouplement des espèces, des croisements, celle de la permanence de leur règne comme de la fragilité de leur subsistance. La prouesse animale est parfois bien supérieure à celle des hommes : ainsi ce Flamant rose, courbé sur lui-même, comme au repos, jusqu’à redevenir l’oeuf qu’il fut... Ou bien encore ce Buste de Petit Tigre, dont la seule tête, telle un masque accroché au mur, en dit tant sur l’agilité et la grâce de son jeune corps, absent de la représentation...

Flouer les règnes, hybrider les genres, brouiller les frontières, tels sont les objectifs esthétiques de Xue Sun. Dans cette nouvelle présentation de sculptures en grès, porcelaine, faïence ou résine, Xue dévoile des fragments poétiques de son art, précis et émouvant, vertigineux, dans le détail des incisions gravées, le modelage tendu, les surfaces longuement polies. Il faut contempler également ces miracles d'enroulements et de déliés inscrits au coeur de vastes taches d'encre dans ses dessins à l'aquarelle... Certains motifs particulièrement énigmatiques sont là pour faire soudainement basculer notre attention, bousculer nos certitudes, contredire les évidences descriptives.

Xue Sun est véritablement sculpteur, avec un langage personnel et qu'elle a imposé en l'espace de peu d'années. Entre les désirs de l’artiste et la concrétisation d'une forme à la hauteur de ses exigences, il y a de multiples étapes d'élaborations, de réflexion et de doutes. La marque la plus sûre de sa grande ambition artistique réside dans une implication profonde avec le matériau porcelaine, qu'elle apprécie particulièrement pour sa résonnance minérale, le satiné de son toucher, le jeu des ombres qui creusent les surfaces blanches du biscuit sans émail. Son désir de réaliser de grandes pièces est actuellement entravé par la taille de son four, la nécessité de passer par des techniques de moulages complexes, pour des formes qu'elle souhaite toujours plus amples. Il lui faut appréhender la fameuse rétraction du matériau lors de la cuisson, susceptible d'entraîner fissures et déformations des masses, ce qu'elle ne supporte bien sûr pas, en perfectionniste qu'elle est... Les techniques de la porcelaine lui sont déjà familières, mais elle s'en accommode surtout sur des petits ou moyens formats. Ses récentes grandes Licornes, toisons moutonneuses conçues telles des tapis volants sous lesquels couve tout un monde d'ombres inquiétantes, tout comme cette étrange figure intitulée Etre, jeune humain au crâne rasé, doté d'une queue de tigre, sont exécutées en résine, comme prototypes pour une réalisation souhaitée en biscuit de porcelaine ou porcelaine noire teintée dans la masse.

Eléments biographiques

Xue Sun est née en 1980 à Zibo en Chine. Elle se passionne très jeune pour le dessin et entre en 1998 à l'Institut des Beaux-Arts de la province du Shandong, où elle étudie durant quatre années la peinture à l'huile. Etudiante aux Beaux-Arts de Paris de 2004 à 2008, elle fréquente les ateliers de sculpture et de peinture d'Anne Rochette et de Jean-Michel Alberola, de Jacky Chriqui pour la vidéo, de Jean-François Duffau pour le modelage et de François Bouillon pour le dessin. Elle obtient son diplôme national supérieur d'arts plastiques en 2008, et installe son atelier à Bagnolet.

Repérée très rapidement par le milieu de l'art contemporain, Xue Sun a participé depuis son diplôme à de nombreuses expositions collectives : elle a participé en 2009 à l'exposition "Une Chine peut en cacher une autre" à la galerie Anne de Villepoix à Paris, puis a montré tout un ensemble de dessins en mars 2010 à la Fondation Paul Ricard, dans le cadre de l'exposition "Lignes de Chance", une manifestation rassemblant les travaux graphiques d'une vingtaine de jeunes créateurs issus de l'Ecole des Beaux-Arts, pour qui cette pratique est centrale et un moyen d'expression autonome. Elle a participé la même année à l'exposition "Circuit Céramique aux Arts Décoratifs" (commissariat : Frédéric Bodet), où elle présentait son installation de quarante têtes intitulée Le Grand Peuple, ainsi qu'un ensemble de Griffes de Dragons et une sculpture Casque à la Licorne .En 2011, elle a été invitée au sein de la manifestation "Bêtes Off" à la Conciergerie (Commissariat : Claude d'Anthenaise, directeur du musée de la Chasse et de la Nature), où sa Grande Licorne blanche côtoyait des oeuvres d'artistes importantes telles que Louise Bourgeois, Gloria Friedmann ou enciore Berlinde de Bruyckère, toutes. inspirées par les relations humain-animal. En 2011, elle participait au projet "Monuments et Animaux" organisé au Château de Pierrefonds.

Depuis 2012, la galerie Eric Mircher à Paris a proposé deux expositions personnelles de Xue Sun, avec ses récentes sculptures accompagnées de dessins. Des dessins ont été montrés également par le galeriste lors du salon Drawing Now au Carrousel du Louvre en 2013. Une exposition personnelle de ses œuvres a eu lieu à la Maison d'art contemporain de Chaillioux à Fresnes, de septembre à décembre 2013.

Frédéric Bodet, conservateur à la cité de la céramique de Sèvres

Expositions 

ÉTUDES/DIPLOMES

Juin 2008  Obtention du DNSAP (Diplôme national supérieur d’arts plastiques) à ENSBA Paris

2004-2008 Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, Paris, France

1998-2002 Institut des Arts de la province de ShanDong, Chine

EXPOSITIONS

 2014

« Le voyage de Xue Sun  », Galerie Michèle Hayem, Paris.

« Dérèglement des espèces », cité de la céramique, Musée de Sèvres, Sèvres.

2013

« Paradoxiidae », Maison d’art contemporain Chailloux, Fresnes.

« Drawing now », Salon du dessin contemporain avec Galerie Eric Mircher, Carrousel du Louvre, Paris

« Nouvelles sculptures et dessins », exposition personnelle, galerie Eric Mircher, Paris

2012

« Le songe d’Arode », exposition personnelle, galerie Eric Mircher, Paris

2011

« Si maintenant, où ? », exposition collective, galerie L’AGART, Amilly

« Bêtes off », manifestation d’art contemporain du Centre des Monuments Nationaux, La Conciergerie, Paris

« Monuments et animaux», manifestation d’art contemporain du Centre des Monuments Nationaux, château de Pierrefonds, France

2010

« Les ailles cachées » expo collective, Times Arts Museum, Beijing, Chine

« Circuit Céramique aux Arts Décoratif: la scène contemporaine » expo collective, Musée des Arts Décoratifs, Paris

«Ligne de chance» expo collective de dessins, Espace  d’Entreprise Ricard, Paris

«Graouw», expo collective, Galerie Intuiti, Paris

2009

« Une chine peut en cacher une autre », expo collective, Galerie Anne de Villepoix, Paris

2008

« Un hiver à Pékin », expo collective, Galerie 3+3, Beijing, Chine

«1ère Vue», expo collective, Passage de Retz, Paris

2007

«Utopianimale», en Résonance avec la biennale d’art contemporain de Lyon, Galerie Ligne Graphique, Lyon

2006

«La fabrique du dessin», expo collective, ENSBA, Paris

2005

Vidéo «Kaïser», Festival vidéo d’Art de Hérouville-Saint-Clair

 

Prix

 2009: Prix Frédéric et Jean de Vernon en sculpture à l’Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France.

 2006: lauréate de la Bourse Diamond, USA

 

PUBLICATIONS

---La revue de la céramique et du verre, Numéro 195, mars-avril 2014.

---  portrait du Regard croisé par Claudine Boni et Marie-Paule Lenègre, La Gazette Drouot.              N°8 du 24 février 2012.

---« Bêtes off », catalogue collectif, Editions du Patrimoine, Centre des Monuments Nationaux.

--- « Sun Xue, un étrange conte chinois » par Marielle Ernould-Gandouet publié dans « La revue de la céramique et du verre », Numéro 176 Janvier-Féverier 2011.

--- « Sun Xue, espèces en voie d’apparition » par Mario Kling publié dans « Artension », numéro 101 mai/juin 2010.

--- « Circuit Céramique aux Arts Décoratifs » Catalogue collectif. Les Art Décoratifs éditions.

--- « Ligne de chance » Catalogue collectif, Beaux-Arts de Paris les éditions.

--- « La fabrique du dessin » catalogue collectif, Beaux-Arts de Paris les éditions.