News

05/11/2015 - 27/11/2015

Galerie Michèle Hayem
5, rue de Beaune - 75007 Paris
+33 662 67 79 02 - michayem@hotmail.fr

ALICE GAVALET "ROCK AUTOUR DE LA LUNE"

10/09/2015 - 30/09/2015

Galerie Michèle Hayem
5, rue de Beaune - 75007 Paris
+33 662 67 79 02 - michayem@hotmail.fr

COLINE ROSOUX "RONDE DE NUIT"

03/06/2015 - 20/06/2015

Galerie Michèle Hayem
5, rue de Beaune - 75007 Paris
+33 662 67 79 02 - michayem@hotmail.fr

BEATRICE SERRE ET NATHANAEL LE BERRE "METAMORPHOSES"

04/12/2014 - 04/01/2015

Galerie Michèle Hayem
5, rue de Beaune - 75007 Paris
+33 662 67 79 02 - michayem@hotmail.fr

XUE SUN "SUR LA RIVE"

La galerie Michèle Hayem présente une série de 22 aquarelles récentes de XUE SUN. 

Jeune artiste chinoise installée à Paris depuis 2004, après une première formation artistique académique en Chine, elle obtient en 2008 le diplôme national supérieur des Beaux-Arts de Paris. C'est la part d'ombre dans l'animal qui intéresse Xue Sun, celle des origines, de l'accouplement des espèces, des croisements, celle de la permanence de leur règne comme de la fragilité de leur subsistance.

11/09/2014 - 04/10/2014

Galerie Michèle Hayem
5, rue de Beaune - 75007 Paris
+33 6 62 67 79 02 - michayem@hotmail.fr

Le voyage de XUE SUN

La galerie Michèle Hayem présente des dessins et sculptures de XUE SUN. 

Jeune artiste chinoise installée à Paris depuis 2004, après une première formation artistique académique en Chine, elle obtient en 2008 le diplôme national supérieur des Beaux-Arts de Paris. C'est la part d'ombre dans l'animal qui intéresse Xue Sun, celle des origines, de l'accouplement des espèces, des croisements, celle de la permanence de leur règne comme de la fragilité de leur subsistance.

15/05/2014 - 05/06/2014

Galerie Michèle Hayem
5, rue de Beaune - 75007 Paris
+33 6 62 67 79 02 - michayem@hotmail.fr

LES SIEGES BOUDOIR DE MARK BRAZIER-JONES

Entre un homme et une femme, il n’est de philosophie que dans le boudoir car cette petite pièce est l’endroit de tous les débats et de tous les ébats.

C’est dans le boudoir du Petit Trianon que l’Altesse impériale Pauline Bonaparte, a croqué la vie à pleines dents. Entièrement meublé par Napoléon, avec des sièges dont les pieds se terminent en griffes de lion, le « château des femmes » de Versailles se voulait un écrin destiné à faire rejaillir la beauté de la Vénus de l’Empire, dont les seins nus dévoilés par Canova font cascader la vertu du siècle. Lors de son mariage avec le prince Borghèse, la belle bacchante est apparue, vêtue d’une robe de velours vert et, dessus, tous les diamants de la maison de son époux italien, « parsemés avec la profusion des étoiles dans le ciel d'Orient ».

Il y a une étrange correspondance entre l’extravagance de Pauline Bonaparte - l’audace de ses amours perpétuels, la somptuosité de sa garde-robe nuptiale, la splendeur de ses bijoux impériaux -, et l’éblouissante, rutilante et orientale paire de sièges boudoir de Mark Brazier-Jones. En choisissant d’asseoir les égéries couchées de la Révolution et de l’Empire, de Madame Récamier aux sœurs Bonaparte, l’artiste s’adresse à toutes les Merveilleuses (et à tous les Incroyables) d’aujourd’hui.  Dans ses sièges de nuit étoilée à l’audacieuse patine arc-en-ciel, ornés de moelleux velours verts, tout en rondeurs et voluptés, le style « Nouvel Empire » de l’artiste nous émerveille de manière hollywoodienne, comme le ferait Pauline Borghèse : « dans un ruissellement de feux et d'éclairs ». Tandis que les pieds en bronze poli paraissent jaillir avec souplesse de l’assise tels des pieds de faune, le siège-boudoir de l’artiste barock and roll porte en son centre une sphère en améthyste,  qui irradie tels les bijoux de la couronne. Pierre précieuse de la plénitude, l’améthyste n’a été la pierre des évêques que pour mieux séduire Saint Valentin. 

Mark Brazier-Jones a repris à son compte le parfum capiteux des boudoirs libertins de Versailles pour créer ces sièges d’amour enchaîné d’une langoureuse préciosité, qui fouettent les sangs et les sens. « On se sent là très loin de la foule » disait déjà Flaubert du style Empire. C’est aussi le cas des sièges boudoir de Brazier-Jones, fruits d’une passion et d’une conversation intensément vécues à deux.

05/12/2013 - 09/01/2014

Galerie Michèle Hayem
5, rue de Beaune - 75007 Paris
+33 6 62 67 79 02 - michayem@hotmail.fr

CLEMENCE VAN LUNEN « JOUER AVEC LE FEU »

Clémence van Lunen a réalisé ces sculptures en biscuit de porcelaine lors de sa seconde résidence chinoise durant l’été 2006. Elles font la part belle à la blancheur extraordinaire de leur pâte locale, qui leur accorde pratiquement l’effet du marbre à dimensions réduites. Cette série intitulée « Microcosmos » est d’une finesse d’exécution réellement prodigieuse. 

12/09/2013 - 04/10/2013

Galerie Michèle Hayem
5, rue de Beaune - 75007 Paris
+33 6 62 67 79 02 - michayem@hotmail.fr

HELENE ARFI « OISEAU RARE SUR LA TERRE »

Passionnée par les oiseaux, Hélène ARFI capte l’instant, saisit l’attitude et réalise des sculptures en bronze pour exprimer la beauté de ces moments éphémères. Membre de la Fondation Taylor, elle expose régulièrement dans de nombreux musées aux Etats-Unis.

30/05/2013 - 29/06/2013

Galerie Michèle Hayem
5, rue de Beaune - 75007 Paris
+33 6 62 67 79 02 - michayem@hotmail.fr

MARK BRAZIER-JONES « METAL GOUROU »

Mark Brazier-Jones est une force unique dans le monde du "mobilier d'art". L’univers artistique de ce créateur anglais, véritable « gourou du  métal », exprime une sensibilité poétique et une étrangeté rares dans le monde du design contemporain. Ses œuvres puissantes et surprenantes associent  la qualité du travail, la noblesse des matériaux et l’individualité d’expression. Grâce à une créativité et une énergie homériques, il ne cesse de surprendre en associant bronze, cuivre, acier, or, verreries, pierres, cristaux, et tissus. Passionné d’ésotérisme, d'antiquités et de science-fiction, ses œuvres uniques résonnent d’une spiritualité et d’un esthétisme qui transcendent le temps. 

23/03/2013 - 13/04/2013

Galerie Michèle Hayem
5, rue de Beaune - 75007 Paris
+33 6 62 67 79 02 - michayem@hotmail.fr

VALERIE DELARUE « LA MAIN SUR LE CŒUR »

Les Vanités en céramique et émail de Valérie Delarue rappellent la luxuriance et l’étrangeté des œuvres de Bernard Palissy. D’une indéniable séduction, ses œuvres renouvellent avec talent, l’art du mémento mori. 

Pages