Armelle BENOIT

Oeuvres 
ARMELLE BENOIT 2009, Petits meubles inutiles, Grès émaillé, Hauteur 60 cm, diamètre 30 cm, pièces uniques
ARMELLE BENOIT 2009, Petits meubles inutiles, Grès émaillé, hauteur 60 cm, diamètre 30 cm, pièces uniques
Biographie 

Mon parcours a suivi le cours sinueux que déterminent les rencontres avec des êtres, des pays, un matériau : la terre.

De l'atelier des Beaux-Arts à Paris (1978-1983) où je pratique la peinture, à l'Atelier de Céramique de l'école des Beaux-Arts de Bourges (1983-1986) auprès de Jacqueline Lerat, l'objet de ma recherche a été de réduire le champ immense des possibles. Essayer de  « faire le plus avec le moins ».  Je me concentrais sur une forme : un bol. Je réduisais mon outil à la main, mon matériau à l'argile pour le support, à des engobes et des cendres pour la couleur.  La cuisson se faisait dans un four à bois.

La poursuite de mon parcours se concrétise par des voyages en Inde (1979-1981), au Mexique (1999-2001), au Vietnam (avril 2005), en Sicile (2006-2007), à la recherche de techniques ancestrales que des artistes autochtones pratiquent au quotidien.

Je voulais les réactualiser à travers des objets contemporains. A Durtal, en Anjou, je crée mon atelier dès 1986 où je poursuis mon travail de peintre et je mets au point une gamme de couleurs en céramique.

En 1997 Marek Jakubec et moi-même créons l'atelier " Soleil d'Ombre " et travaillons ensemble jusqu'en 2006.

Mon travail d'interprète auprès d'artistes et de designers m'oblige à m'interroger sur la question de la limite : entre la peinture et la décoration, entre les champs du décoratif/ du design/ de la sculpture/ de l'architecture.

Les réalisations diverses qui naissent de la collaboration avec des artistes et des designers, jettent un pont là où des frontières (mentales, imaginaires ou réelles) font obstacle. Ces relations enrichissent mon travail personnel et me mènent toujours plus avant dans mes recherches.

La technique transcendée devient un langage, une écriture qui se renouvelle et parle toujours et encore de ma relation au monde à travers des réalisations diverses allant de l'objet à des panneaux muraux.

Armelle Benoit

CONCOURS

2001

Lauréate avec M-C Dorner de la bourse du Fiacre (DAP)

2000

« Villa Médicis Hors les Murs » (AFAA)

1998

Lauréate du concours de l’OPAC pour l’aménagement de jardins avec M. Jakubec

Expositions 

2012
"Interiors" à Artcurial, les tables "peignes" dans le stand de Pierre Yovanovitch.

2011
« Ceramics », 21st Twenty First Gallery, New York, Les États-Unis
"Inversions", SARL Intérieurs de France, Paris 7ème, France

2010
« Circuit céramique », Musée des Arts-Décoratifs, Paris 1er, France

2008
« Le vase éclaté, déclinaison », galerie Daniel Jibert, Paris 7ème, France

2007
« Petits meubles inutiles et absolument nécessaires », Betton (Rennes), France
« Série… petits meubles inutiles », Galerie Adama, Bordeaux , France

2006
« Le décor - de la couleur… au blanc » Musée Bernard Palissy - Saint-Avit , France
« Funky Zen » Mairie du VIème Paris, France

2005
« Céramiques » Clara Scrémini Gallery – Paris, France
« Journées des plantes » Courson, France

2002
« Elémentarisme » Mouvements Modernes, galeriste Pierre Staudenmeyer – Paris, France
« Pequenios Muebles Inutiles » galeria Mexicana de Diseno, Mexico, Mexique

1999
Exposition collective de peinture :
- à Untereisesheim, Allemagne
- au château du Plessis-Bourré, Maine et Loire, France